31 artistes internationaux
exposition collective
du 09/10/2018 au 24/11/2018
arts factory _ bastille

27 rue de charonne 75011 paris _ métro : ledru-rollin & bastille
du lundi au samedi de 12h30 à 19h30 _ infoline : +33(0)6 22 85 35 86
vernissage le mardi 9 octobre 2018 de 16h à 21h  
# event facebook # photo report : vernissage #

HEY web

HEY! GALLERY SHOW #2
31 artistes internationaux / 250 oeuvres
commissariat : Anne De HEY!

Afin de soutenir sans faillir les formes d'expression qui manquent tant de visibilité dans les circuits établis de l’art contemporain, la revue HEY! Modern Art & Pop Culture présente à la Galerie Arts Factory plus de 250 oeuvres sur papier ou toile, volumes, sculptures, tirages limités rares ou exclusifs. Cette exposition est spécifiquement dédiée aux « newcomers », entourés d’une sélection d’artistes reconnus rarement montrés en France, la plupart ayant été découverts et/ou publiés pour la première fois dans l'hexagone par la revue HEY!.

Confortée par le succès critique et public d’une première édition programmée - déjà chez Arts Factory - au mois d’avril 2017, cette nouvelle offre d’œuvres d’art Outsider Pop marque la continuité d’un commissariat régulier d’expositions HEY! adapté aux galeries d’art.

=> artistes exposés :

Erdeven Djess (France) - Handiedan (Pays-Bas) - Nikos Siskos (Grèce) - Ramon Maiden (Espagne) - Stacey Page (Etats-Unis) - Hugues Picherit (France) - Zoltron (Etats-Unis) - Derek Yaniger (Etats-Unis) - Hélène Lagnieu (France) - Mukuss (France) - Clara Castagné (France) - Maura Holden (Etats-Unis) - Nathalie Verdon (Suisse) - Tommaso Buldini (Italie) - Cynthia Lund Torroll (Etats-Unis) - Rose Hardy (Etats-Unis) - Igor Hofbauer (Croatie) - Gabriel Machéta (France) - Bruce Eichelberger (Etats-Unis) - Tom Huck (Etats-Unis) - Cyam (France) - Van Arno (Etats-Unis) - Carmen Pluto (France) - Claudia De Sabe (Italie) - Dr Alderete (Argentine) - Jean Labourdette (Canada) - Mario Maplé (Mexique) - Didier Ra (France) - Lynn Akura (Belgique) - Emile Morel (France) - Fred Laverne (France)

=> HEY! : l'autre culture pop

"Depuis l’hiver 2017, la revue d’art HEY! modern art & pop culture a opéré un virage : elle est présente en version digitale tous les 3 mois sur le site www. heyheyhey.fr et en édition papier HEY! DELUXE disponible en librairie. 320 pages où la puissance des images épouse la force des discours artistiques, pour créer un laboratoire inédit d’idées sur le contemporain. Si la forme et le rythme de la revue ont été modifiés, notre identité faisant dialoguer les références pop, singulières et urbaines reste intacte. Notre force de commissariat aussi, qu’il s’exerce en galerie d’art ou en musée – en France comme à l’étranger.

Issue des codes de la contre-culture mondiale, HEY! modern art & pop culture est une revue d’art prescriptrice sur le champ des arts figuratifs contemporains. Elle fédère aujourd'hui un large réseau d’artistes internationaux, et explore "l’autre pop culture". À l’établissement du format et du cliché, HEY! répond par la présentation de travaux d’artistes peu ou jamais vus, et par une observation démontrant que des artistes qu’apparemment tout éloigne font famille. Cette lecture du monde contemporain offre à voir un contre champ original et brûlant d’actualité.

L’ "outsider pop" désigne la famille mondiale des arts porteurs d’une esthétique contemporaine pop minorée par l’académisme dominant. Elle est constituée de courants et d’univers singuliers, considérés par les institutions comme trop ancrés et représentatifs d’une culture souterraine et prolétaire. L’époque contemporaine, riche d’une production, d’une diffusion et d’une circulation d’images, impose un face-à-face inédit : celui de l’histoire des beaux-arts et de l’histoire de l’art populaire. Les catégories artistiques qui ont forgé la tradition académique occidentale, son esthétique et son iconographie sont aujourd’hui au cœur d’une bouillonnante mutation ; et l’art actuel déborde de son héritage. Des mouvements (lowbrow, surréalisme pop...), des mondes (le tatouage, la bande dessinée, le strret-art, le poster rock...) et les artistes défendus par HEY! imposent aujourd’hui des œuvres et gestes incontournables dans le paysage de l’art contemporain.

Depuis 2010, notre revue HEY! modern art & pop culture, imaginée pour mettre en relation amateurs d’art et collectionneurs avec l’ensemble des artistes dont nous chérissons le travail depuis longtemps, est devenue un objet à collectionner. En chemin, nous n’avons pas cessé de découvrir de nouveaux univers, pour mettre en lumière le travail de leurs créateurs. Nos expositions, déclencheurs d’un dialogue sans médiateur entre l’œuvre et le public, ont fait découvrir un pan entier de la création contemporaine encore dans l’ombre. Nous avons ouvert une boîte de pandore, pointé une direction inédite en France. HEY! fait maintenant doucement école dans les milieux "autorisés", et, dans le même temps, public et presse généraliste plébiscitent chacune de nos actions. À l’étranger, notre exposition "Tatoueurs, Tatoués" créée pour le musée du quai Branly - Jacques Chirac (Paris) en 2014 poursuit avec succès sa tournée mondiale jusqu’en 2020".

=> HEY! / ARTS FACTORY

Tandis que la galerie Arts Factory - fondée par Effi Mild et Laurent Zorzin - explore la scène graphique contemporaine depuis 1996, Anne & Julien sont spécialistes des contre-cultures depuis 1986. Partageant un goût pour un art non académique qu’ils jugent encore aujourd’hui sous représenté, HEY! et Arts Factory poursuivent chacun de leur côté la défense et la diffusion d’une scène artistique vivante, hétérogène et complexe, aux multiples courants ou territoires. Réunis par cette communauté d’esprit, HEY! s’installe dans les murs de l'Arts Factory pour la seconde fois afin d’y présenter à la vente une famille d’artistes représentative de leurs actions conjointes.

8 insta9 2

2 insta9 1

© igor hofbauer courtesy HEY! / arts factory

© van arno courtesy HEY! / arts factory

© derek yaniger courtesy HEY! / arts factory

© nikos siskos courtesy HEY! / arts factory

de haut en bas :

stacey page - ramon maiden - igor hofbauer - van arno - derek yaniger -  nikos siskos